De plus en plus d’employeurs et de professionnels accordent de l’importance à l’apprentissage continu et à la formation continue. Cela permet aux professionnels d’actualiser constamment leurs connaissances en termes de nouvelles tendances et donne aux entreprises un avantage concurrentiel en termes de personnel hautement qualifié et éduqué. La demande génère l’offre, c’est pourquoi il existe actuellement de multiples certifications professionnelles dans presque tous les domaines existants. Cela conduit également à l’augmentation des organisations fonctionnant comme centres de certification et d’examen.

Ces tendances soulèvent certaines questions. Les centres de certification et d’examen sont-ils tous les mêmes? Tous ces centres sont-ils en bon état et offrent-ils des services de qualité? Les centres d’examen sont-ils tous objectifs et équitables envers tous leurs clients?

Swiss Global Cert tente de répondre à ces questions avec la norme universelle SGC-26268-2018. Cette norme est développée spécifiquement pour les organisations qui effectuent des examens ou accordent des certifications et concerne non seulement les processus, mais aussi les documents requis et la conformité de ces organisations avec des normes internationales spécifiques.

Pourquoi SGC-26268-2018?

La norme SGC contient des exigences générales pour les organisations qui fournissent et/ou conduisent des examens ou des certifications dans le cadre de leurs activités principales ou de leurs services supplémentaires. Les exigences représentent un ensemble de règles concernant l’organisation et la conduite des examens, y compris les actions précédant et suivant les examens ; les exigences en matière de ressources ; le personnel, les clients et les partenaires ; la documentation et d’autres facteurs pertinents dans ce contexte. La norme combine des instructions concernant la préparation et la conduite des examens et des certifications, ainsi que des dispositions sur l’assurance qualité et la protection des données. L’objectif de cette norme est d’établir une référence universelle pour les organisations qui fonctionnent comme centres de certification ou d’examen. Il s’agit de veiller à ce que ces organismes fournissent des services uniformes de haute qualité et soient objectifs et impartiaux.

En obtenant la certification Swiss Global Cert, vous confirmez le professionnalisme et l’orientation qualité de votre organisation!

Structure de la norme

La norme contient 6 chapitres, chacun couvrant un aspect organisationnel ou opérationnel spécifique d’un centre de certification ou d’examen.

Le premier chapitre contient les exigences générales applicables aux centres de certification et d’examen.

La partie suivante décrit en détail les exigences relatives aux processus, à savoir le processus d’examen ainsi que les processus de soutien qui précèdent ou suivent l’examen et qui sont essentiels pour l’organisation des examens et autres opérations des centres d’examen.

Le chapitre Gestion des non-conformités concerne les questions les plus importantes des processus d’examen et de certification, telles que la confidentialité, l’impartialité et l’objectivité. Ce chapitre contient des recommandations et des exigences quant à la manière d’éviter les pratiques frauduleuses des employés du centre d’examen et des participants à l’examen.

Les principales exigences en matière de documentation sont décrites dans la section suivante, qui contient non seulement les documents nécessaires, mais aussi des dispositions concernant la création et la mise à jour des documents, etc. En outre, les principales exigences en matière de ressources du centre d’examen ou de certification sont décrites. Ils sont divisés en 3 catégories : le personnel, les infrastructures et les autres ressources nécessaires.

Le dernier chapitre concerne les activités et les processus essentiels d’assurance qualité des centres d’examen et de certification. Celles-ci englobent la qualité des processus, les exigences en matière de protection des données ainsi que les mesures qui doivent être prises pour assurer le contrôle de la qualité des parties internes et externes de ces organisations. Une liste de contrôle à la fin de la norme contient les points principaux de chaque chapitre et doit être soumise pendant la procédure de candidature. Les centres d’examen peuvent utiliser la liste de contrôle pour s’assurer qu’ils sont conformes à la norme. La norme contient également une liste de documents que le centre d’examen doit présenter lors de la demande.